Array ( [page] => article [id_categorieA] => 1 [id_categorieB] => 0 [id_article] => 1 )

Mon caddie Far Group

Ma commandeAucun article
Se connecter au compte Peugeot Outillage Mon compte
Contact Youtube
English version Version française
Bandeau

L'HISTOIRE DE PEUGEOT, LA MARQUE FRANÇAISE

Peugeot Outillage, en bref :


Le saviez-vous ? 
Le premier produit, bien avant les automobiles, cycles et articles ménager, fabriqué par Peugeot Frères est une lame de scie. C'était en 1810.


De 1810 à 1832 :

La marque Peugeot prend ses origines en France, en pleine époque Napoléonienne, à Montbéliard (dépt. 25). En association avec Jacques Maillard-Salins, les frères Peugeot créent leur propre fonderie sous le nom de « Peugeot Frères Ainés ». L’entreprise se distingue dans le travail de barres d’acier. La première lame de scie fait son apparition.

Lame de scie Peugeot

 


De 1842 à 1867 :

L’image du lion fait sa première apparition en 1847 sur une lame de scie. Inspiré de la héraldique de Montbéliard, il prendra différents aspects mais restera l’icône de la marque jusqu’à aujourd’hui.
Premier logo PEUGEOT 1847

Depuis lors, la marque Peugeot est restée présente dans l’outillage et propose, depuis le milieu du 20ème siècle, une gamme d’outils électriques, associant esthétisme et robustesse.


En 1935 :

Une première gamme d’outils mécaniques et à moteur électrique voit le jour.  

Peugeot Outillage 1935

 


En 2012 :

Peugeot Outillage est repris par M.P.O (Mejix Peugeot Outillage), près de Tours (dépt. 37).

Depuis 2012, M.P.O fait revivre cette marque, Française de l'outillage, si particulière.

   Clic to enlarge - Right clic to download Clic to enlarge - Right clic to download Clic to enlarge - Right clic to download Clic to enlarge - Right clic to downloadClic to enlarge - Right clic to download

 

En détail, Peugeot une marque ancrée dans l'outillage depuis plus de 200 ans :


De 1810 à 1832 :

La marque Peugeot prend ses origines en France, en pleine époque Napoléonienne, à Montbéliard (dépt. 25). En association avec Jacques Maillard-Salins, les frères Peugeot créent leur propre fonderie sous le nom de « Peugeot Frères Ainés ». L’entreprise se distingue dans le travail de barres d’acier. La première lame de scie fait son apparition.

Lame de scie Peugeot

 


1840 :

En 30 ans, le savoir-faire de l’entreprise fait que « Peugeot et compagnie » emploie plus d’une centaine d’ouvriers. Le premier moulin à café Peugeot, cubique et en bois, voit le jour avec un mécanisme intérieur en acier.

 


1843 :  

Peugeot fait l’acquisition d’une nouvelle usine à Valentigney. Ce sont 210 ouvriers qui travaillent pour l’entreprise.

 


De 1842 à 1867 :

Jules Peugeot continue d’innover avec son bélier hydraulique, dépose le brevet d’une essoreuse et une pompe avec entrainement à chaîne. Les outils s’exportent désormais jusqu’en Turquie. La réalisation des ustensiles ménagers se développe encore à partir de 1846.

L’image du lion fait sa première apparition en 1847 sur une lame de scie. Inspiré de la héraldique de Montbéliard, il prendra différents aspects mais restera l’icône de la marque jusqu’à aujourd’hui.
Premier logo PEUGEOT 1847

Peugeot propose une gamme de produits d’outillage de plus en plus large : étaux, rabots, forets, tournevis, marteaux, tenailles, clefs à écrous, etc.
Les usines se distinguent dans le domaine agricole avec la fabrication de haches et de socs de charrue notamment.
Les lames et les scies Peugeot restent toujours reconnues pour leur qualité tant chez les menuisiers, les charpentiers, les ferblantiers, les carriers ou encore les chirurgiens.

 


1850 :

Les frères Peugeot conçoivent des moulins à café et à poivre qui prendront la première place du marché. Grâce à leur qualité, ils feront la renommé de la marque pendant plusieurs années.

 


1855 :

Fort de sa réussite et de sa maîtrise, Peugeot s’expose à la toute première Exposition Universelle française de Paris qui accueillera plus de 5 millions de visiteurs.

 


1856-1857 :

L’impératrice Eugénie portera une crinoline Peugeot. Cette « cage », formée de cerceaux en acier, remplacera progressivement le jupon et aura un succès auprès de toutes les classes sociales. Elle sera portée jusque dans les années 1875.

 


1866 :

Près de 340 ouvriers travaillent pour Peugeot. Les outils Peugeot s’exportent dans toute l’Europe.

 


1867 :

L’activité de Peugeot se développe dans le textile avec la fabrication de machines à coudre (qui continuera jusqu’en 1935).  Jules Peugeot adaptera le savoir-faire des baleines pour corsets vers la fabrication de parapluies.

 


1871 :

Emile et Jules Peugeot innovent encore, mais dans le secteur social, en instaurant la journée de 10 heures avec plus de 30 ans d’avance sur la loi française. Ils aboliront également le travail pour les enfants de leur entreprise.

 


1878 :

Ce sont plus de 800 000 fourches en acier qui sortent des usines Peugeot chaque année. Le catalogue Peugeot est traduit en 3 langues : le français, l’allemand et le russe.

 


1886 :

Toute la connaissance en acier des usines est utilisée pour l’élaboration des rayons, des chaînes et les fourches de bicyclette. En 1888 se sont plus de 8000 bicyclettes ou tricycles qui sont fabriqués par Peugeot. En 1891, le vélo (« la petite reine ») deviendra un vrai phénomène de société avec notamment l’arrivé et l’amélioration du pneu Michelin.

 


De 1889 à 1896 :

A l’exposition Universelle de Paris, le tricycle à vapeur « Peugeot-Serpollet » n’intéresse personne. Mais Armand Peugeot y fait la rencontre de Daimler. Ils développeront ensemble un nouveau moteur qui marquera le tournant de Peugeot vers l’automobile. En 1891 leur quadricycle parcourt 80 km en une journée. 64 exemplaires du « type 3 » sont produits en 1893. En 1894 se sont près de 200 automobiles qui circulent en France, dont 94 de marque Peugeot (6 nouveaux modèles sortiront cette même année).

En 1895, les voitures à moteur essence s’imposent lors de la course Paris-Bordeaux-Paris. Peugeot fabriquera à partir de 1896, la type 18 (6 CV) qui sera la première voiture totalement française à essence.

 


De 1897 à nos jours :

Peugeot n’a cessé de s’illustrer dans la fabrication d’ustensiles de cuisine, de vélos et d’automobiles. Peugeot démocratise la voiture au début du 20ième siècle et traverse la crise de 1929.

En 1935, une première gamme d’outils mécaniques et à moteur électrique voit le jour.

Peugeot Outillage 1935 Pendant la seconde guerre mondiale, ce sont plusieurs usines qui sont occupées ou bombardées. Peugeot relève la tête avec la production d’utilitaires et la 202. Dans les années 50 Peugeot construit plus de 100 000 véhicules par an. En 1972 plus de deux millions de 404 sortent des usines. Peugeot absorbe 90% de la marque Citroën en 1974 avec la holding PSA Peugeot-Citroën. En 1983, la 205 et la 205 GTI font de Peugeot une référence. Au cours des années suivantes, Peugeot s’illustrera de plus en plus dans la construction automobile qui fait toujours le succès actuel de la marque.

L’activité outillage de la marque quant à elle perdure jusqu’en 1989 où elle sera suspendue. Elle est ensuite redémarrée en 2009 avec la production d’outils électrique stationnaire.

 


2012 :

La marque est reprise par M.P.O (Mejix Peugeot Outillage), société française basée près de Tours (dépt. 37), la marque Peugeot Outillage franchit un nouveau cap et développe une ligne grand public de matériels stationnaires d'atelier pour le travail du bois et du métal.

Dorénavant, forte de son savoir-faire technique et qualitatif, la marque Peugeot place la sécurité et l'ergonomie d'utilisation de ses machines au cœur de ses développements.

 


Sources et liens :

 

Le perçage par Peugeot 

Consulter notre gamme perçage vissage
PEUGEOT :

Catalogues Peugeot 

Catalogues Peugeot 2014-2015

Consulter nos catalogues
intéractifs :

A propos
Nos produits
Supports et services
Revendeurs
Presse
Actualités
Réseaux sociaux
Contact

Plan du site  - Mentions légales - CGU/CGV        © copyright PEUGEOT - PEUGEOT OUTILLAGE / 1810 / 2017 - www.peugeot-1810.com


Peugeot